le langage du corps Décoder le langage corporel : de l’évaluation positive et négative de la situation

Le langage du corps est d’une richesse incomparable. Il révèle ce que le langage verbal ne communique pas et ce que les personnes cachent.

langage du corps - langage corporel  - communication non verbale

Combien est-il important et avantageux de savoir interpréter cette communication non verbale dans des situations et contextes de la vie nombreux et différentes !
Heureusement, ce n’est pas si compliqué que ça et à la portée de tous, pour peu que l’on dispose des ressources les meilleures et les plus adaptées en ce domaine comme par exemple ici : comment décrypter et traduire le langage du corps et la communication non verbale.

Imaginez-vous rentrer à la maison après une longue journée occupée au travail et avoir très soif. Vous ouvrez le réfrigérateur dans l’espoir de trouver quelque chose à boire, mais malheureusement vous ne trouvez rien.

À ce stade, vous êtes le plus susceptible de développer des sentiments très négatifs à l’égard de la situation et votre langage corporel trahira ceci. Supposons que vous avez un rendez-vous pour un appartement ou une entrevue d’emploi et vous êtes déjà en retard, alors vous vous rendez compte que vous devez retourner à la maison parce que vous avez oublié vos clés de voiture. Dans ces deux situations, votre corps est le plus susceptible de manifester les signes suivants.

Qu’est-ce qui se passe lorsque vous évaluez négativement une situation au niveau de la communication non verbale ?

Quand une situation négative se produit, les vaisseaux capillaires sanguins dans votre nez se contractent et ceci vous donne l’envie de le gratter, ce que vous faites inconsciemment alors. Cette expression du langage du corps est l’une des formes les plus populaires dans la communication non verbale en raison des nombreuses situations négatives que nous rencontrons dans nos vies.

Beaucoup de gens ne sont pas conscients qu’ils ont déjà accompli de nombreuses fois ce geste. Mais en fait, comme tout le monde, ils l’ont effectué des centaines de fois, sans s’en apercevoir, machinalement et inconsciemment. Maintenant quand ces personnes apprennent le langage du corps, ce geste (et bien d’autres) devient particulièrement signifiant et intéressant.

Qu’est-ce qui se passe lorsque vous évaluez positivement une situation en matière de langage du corps ?

Supposons que vous êtes en retard pour une réunion et que vous êtes sûr que votre patron vous réprimandera mais imaginez que vous apprenez que la réunion a été annulée dès que vous vous y arrivez sur les lieux. Que sera votre réaction alors ? « Waouh, c’est génial ! ».

C’est ce qu’on appelle une évaluation positive ; cela arrive lorsque l’on considère qu’un événement positif pour soi, comme par exemple lorsque vous voyez quelqu’un que vous aimez ou que vous obtenez de bonnes notes. En général, cela se produit chaque fois que vous pensez que quelque chose est positif.

Une évaluation positive dans le langage du corps peut être associée à l’une des deux postures suivantes. Frotter vos sourcils en douceur ou ajuster vos lunettes indique la présence de cette sensation. Ce qui est drôle c’est que certaines personnes pensent réellement qu’elles ne font qu’ajuster leurs lunettes. En fait, sur 1000 fois qu’ils font ce geste, pour 999 fois ce sera le résultat (la traduction en langage corporel) de leur évaluation positive d’une situation ou d’un événement, alors que seulement une seule fois est liée vraiment au fait d’ajuster leurs lunettes.

Voyez-vous encore plus l’importance de comprendre et savoir décoder, interpréter le langage corporel, comme c’est proposé en particulier ici : devenez expert(e) en interprétation de la communication non verbale.

{lang: 'fr'}
FacebookGoogle+LinkedInStumbleUponPinterestTwitterRedditTumblrBlinklistBlogger PostDeliciousDiggDiigoFolkdFriendFeed

le langage du corps Poignée de main et communication non verbale

Savez-vous combien de secondes il faut à une personne pour se faire une idée de vous avec le langage du corps ?

Il prend généralement à une personne 5 à 10 secondes pour se former une impression sur vous et cela passe beaucoup par la communication non verbale.
Je suis sûr que vous vous demandez maintenant ce que vous pouvez faire pour laisser une impression positive dans cette période de temps très court !

En fait, beaucoup de choses se produisent dans ce court laps de temps par rapport au langage corporel, et comme vous l’avez peut-être déjà deviné, l’une de ces choses significatives est la poignée de main.

« Je suis plus fort que toi »

Pourquoi pensez-vous éprouver de la peur en regardant un film d’horreur, en dépit du fait que vous êtes en parfaite sécurité à la maison ? C’est tout simplement parce que votre subconscient suit certaines règles primitives dans son fonctionnement et ainsi il peut mal interpréter un stimulus externe comme une menace, même s’il n’y a pas de danger réel.

Maintenant, revenons à la poignée de main et à son importance en matière de communication non verbale. Lorsque vous tenez fermement la main d’une autre personne, son subconscient va penser que vous êtes plus fort(e) et plus confiant(e) que lui !

Ainsi, en vous assurant que votre poignée de main est ferme, sans pression d’appoint inutile, vous laisserez l’impression que vous êtes plus confiant(e) que lui.

La communication non verbale et le sentiment inconscient de la domination et de la soumission

Avez-vous déjà remarqué comment certaines personnes positionnent leurs paumes des mains horizontalement plutôt que verticalement en serrant la main à leurs amis ?

Nous avons ici deux cas : le premier est lorsque la paume est parallèle et dirigée vers le sol tandis que le second est lorsque la paume est tournée vers le ciel.
Traduit en langage corporel, le premier reflète le désir de dominer, tandis que l’autre position représente un état de soumission. La personne qui place la paume de sa main pour qu’elle soit face au sol tout en serrant la main le fait généralement à cause de son désir inconscient de dominer l’autre personne.
Au contraire, placer la paume pour qu’elle soit face du ciel reflète généralement l’état d’être soumis à l’autre personne.

Que faire au niveau du langage corporel si quelqu’un veut me contrôler ?

Alors que faire si quelqu’un essaie de me serrer la main avec ses paumes vers le sol ?
Il suffit de maintenir fermement sa paume et la retourner à la position verticale. En faisant cela, vous envoyez un petit message à son subconscient qui stipule : « désolé(e), mais je ne suis pas le genre de personne que vous pouvez contrôler ».

Comme vous venez de voir, de très faibles changements dans votre langage corporel peuvent avoir une grande incidence sur vos relations avec les gens.
Par exemple, pour finir par une autre illustration, comment de légères modifications, comme garder le dos droit, peut augmenter les chances d’avoir de faire en sorte que l’on tombe gens tombent amoureux(se) de vous dans les situations et contextes adéquats. Le plus confiant vous apparaissez, le plus attrayant vous devenez.

Voyez vous l’importance que revêt le langage corporel ? Nous ne communiquons pas seulement verbalement mais la communication non verbale tient une place très importante dans les échanges et les rapports avec les autres personnes (et avec les animaux aussi, c’est essentiel).

Alors, n’hésitez pas, lancez-vous dans la connaissance et l’expérimentation du langage du corps de façon approfondie et complète ici : comment traduire, décrypter et comprendre la communication non verbale.

{lang: 'fr'}
FacebookGoogle+LinkedInStumbleUponPinterestTwitterRedditTumblrBlinklistBlogger PostDeliciousDiggDiigoFolkdFriendFeed

le langage du corps Synchronisation et correspondances des signaux du langage du corps

Quand il y a synchronisation et/ou reflet dans le langage corporel (et verbal aussi), ceci tend à contribuer à créer naturellement un rapport mutuel d’empathie, de compréhension et de confiance.

Car cela génère inconsciemment un sentiment d’affirmation personnelle. Alors, qu’est-ce que la communication non verbale, exactement ? Quand une personne nous montre un langage corporel similaire au nôtre, cela nous fait inconsciemment réagir à penser et ressentir :
« Cette personne est comme moi et est en accord avec la façon dont j’exprime ce que je suis. J’aime cette personne parce que nous sommes semblables, et elle aussi m’aime, m’apprécie ».

Et l’effet inverse se produit lorsque le langage du corps est foncièrement différent.

Les bons avocats utilisent souvent cette technique du reflet consciemment, ceci afin d’obtenir la sympathie et d’infléchir à son avantage l’issue d’un procès.

Mais beaucoup de personnes, surtout celles qui sont bien-intentionnées à l’égard d’autrui, coopératives, empathiques, synchronisent naturellement leur langage corporel avec celui de leur interlocuteur.

Car sinon, cela peut amener un inconfort même si souvent, il s’agit d’une réaction non consciente.

Les professionnels de la communication insistent aussi largement sur le fait de refléter toutes autres sortes de signaux subtils, dans le but de créer sympathie et confiance, et d’influencer les décisions et attitudes. Alors, qu’est-ce que le langage du corps exactement ?

Refléter dans ce sens n’est pas simplement copier ou mimer. Refléter est efficace quand les mouvements et la gestuelle sont effectués d’une manière similaire (mais pas maladroitement identique et artificielle), de façon à ce que les effets du langage corporel demeurent inconscients et subtils.

Une copie conforme grossière au contraire sera repérée et regardée comme étrange, voire insultante.

Le langage corporel est passionnant, riche et fort utile. Pourquoi ne pas alors en étudier toutes les arcanes pour qu’il n’ait plus pour vous aucun secret comme ci-dessous :

langage du corps - langage corporel  - communication non verbale

{lang: 'fr'}
FacebookGoogle+LinkedInStumbleUponPinterestTwitterRedditTumblrBlinklistBlogger PostDeliciousDiggDiigoFolkdFriendFeed

le langage du corps Le langage corporel à connotation sexuelle dans le flirt et les rencontres

Il existe quelques différences qui peuvent complètement modifier la nature d’un signal donné en matière de communication non verbale, dans un contexte « sexuel » ou de relations amoureuses ou pré-amoureuses.

Par exemple, s’asseoir en face de quelqu’un, qui est un signe pouvant être interprété comme de la confrontation au travail, est un signe qui a une toute autre signification dans un contexte « sexuel » au niveau langage non verbal.

En effet, dans un tel contexte, il est souvent associé à un encouragement à des relations intimes, romantiques, et sexuelles.

L’espace personnel doit aussi être considéré d’une autre manière quand il s’agit d’un contexte intimo-sexuel et dans les autres situations comme le travail par exemple.

Au travail, la première préoccupation est de respecter les espaces personnels de chacun le plus possible, selon ce que la situation concrète autorise.

Dans un contexte de flirt par contre, l’espace personnel devient l’arène pour certains jeux et rituels relationnels impliquant le langage non verbal, où les limites acceptées ne sont plus du tout les mêmes.

La danse est un exemple parlant de la façon dont le langage du corps opère à différents niveaux dans ce genre de relations sociales à caractère « sexuel ».

Différentes tolérances et permissions tacites s’y appliquent. Il s’agit d’un rituel et d’un jeu que les humains ont pratiqué depuis des milliers d’années.

D’ailleurs, ce jeu rituel de langage du corps ressemble beaucoup au modèle AIDA présent en marketing (Attention, Intérêt, Désir, Action).

C’est aussi connu sous l’expression « Hiérarchie des effets », car chaque étape doit être complétée avec succès pour arriver à une conclusion heureuse.

La première impression aussi est cruciale.

L’environnement dans lequel se déroule la rencontre est aussi un aspect essentiel. Car si l’on se trouve dans un environnement dans lequel nous ne sommes pas à l’aise, notre langage corporel en donnera des signes négatifs qui seront perçus à un niveau ou à un autre.
Connaître le langage du corps lors de flirts est beaucoup plus utile dans un environnement favorable.
Puisque l’utilité de la connaissance de la signification concrète de la communication non verbale est immensément utile en tous domaines de nos relations sociales, il est dès lors totalement opportun de s’adresser aux meilleurs guides en la matière comme ici : comment savoir interpréter toutes les expressions du langage du corps.

{lang: 'fr'}
FacebookGoogle+LinkedInStumbleUponPinterestTwitterRedditTumblrBlinklistBlogger PostDeliciousDiggDiigoFolkdFriendFeed

le langage du corps Définition du langage du corps

Les expressions « le langage du corps » et « la communication non verbale » demeurent souvent assez vagues.

Alors, qu’est-ce exactement ?

Et plus utilement, comment le considérer, l’aborder, connaître le langage du corps, si nous décidons de l’étudier de l’analyser en pratique et de le connaître ?

Pour une analyse exhaustive et de qualité, rendez-vous ici : guide complet pour tout savoir sur la communication non verbale et le langage corporel.

Nous trouvons différents définitions comme par exemple :

– le langage corporel est constitué de tous les mouvements, postures du corps, par lesquels les attitudes, les intentions, les pensées, les sentiments et les désirs de la personne sont communiqués, traduits par l’intermédiaire du corps.

– le langage du corps est le processus par lequel vous communiquez ce que vous ressentez ou pensez, par le fait de placer ou bouger votre corps selon certaines postures, plutôt que par des mots.

Mais la communication non verbale constitue beaucoup plus que ces brèves définitions.

Ceci dépend aussi de la position relative avec les autres personnes, dans l’espace personnel de la personne.

Cela inclut aussi les très petits mouvements comme les expressions faciales et les mouvements des yeux.

Il comprend également tout ce que nous communiquons à travers notre corps excepté les mots, et cela recouvre des phénomènes comme la respiration, son rythme, son intensité, la transpiration, les pulsations du cœur, la pression sanguine, le fait de rougir, etc…

C’est en ce sens que les définitions classiques ne décrivent pas toujours de façon entière et étendue, détaillée, ce que constitue la communication non verbale.

Alors, pour essayer de couvrir le maximum d’aspects du langage corporel, nous pouvons proposer la définition suivante :

« Le langage du corps est la transmission et l’interprétation consciente et inconsciente des ressentis, attitudes, pensées, désirs, attitudes, humeurs par l’intermédiaire :

– des postures corporelles, des mouvements, de la gestuelle, de l’état physique, de la position du corps et de ses relations aux autres corps, objets et environnements ?

– des expressions faciales et des mouvements des yeux.

Et ces expressions peuvent être sensiblement différentes des mots exprimés… »

Les mots seuls – et spécialement les mots à charge émotionnelle (ou utilisés dans des situations engendrant des émotions) – reflètent rarement les vraies ou entières significations et motivations.

Nous pouvons ainsi trouver, si nous savons les interpréter, les décrypter, des informations additionnelles ou ce qui se cache derrière les mots exprimés dans la communication non verbale.

Être capable de « lire » le langage du corps ainsi contribue à nous aider à :

– connaître ce que les personnes ressentent vraiment et ce qu’elles pensent au-delà des mots,

– mieux comprendre comment les gens peuvent aussi décrypter notre propre langage corporel, nos signes non-verbaux que nous avons souvent tendance à négliger,

– mieux nous comprendre nous-mêmes par la compréhension de la communication non verbale, plus en profondeur que les mots que nous nous entendons prononcer personnellement.

{lang: 'fr'}
FacebookGoogle+LinkedInStumbleUponPinterestTwitterRedditTumblrBlinklistBlogger PostDeliciousDiggDiigoFolkdFriendFeed

le langage du corps Un peu d’histoire sur l’étude du langage non verbal

Les études et les écrits à propos du langage du corps sont très épars jusqu’au milieu du 20° siècle.

Les premiers experts furent probablement les Anciens Grecs, et en particulier Hippocrate et Aristote, à travers leur intérêt dans l’étude de la personnalité et du comportement humains ; et aussi les Romains, comme Cicéron, qui a relié la gestuelle aux ressentis et à la communication. L’étude connue du langage corporel est donc déjà ancienne.

Beaucoup de l’intérêt porté au langage du corps dans les anciens temps était motivé pour affiner la pratique de l’oraison et tout ce qui l’entoure, dans un but de pouvoir et de leadership.

Des apports plus récents concernant le langage du corps

Des études isolées apparurent à des époques plus récentes, comme par exemple Francis Bacon en 1605 qui a exploré la gestuelle comme un miroir étendu et une extension de la communication classique.

Charles Darwin à la fin du 19° siècle peut être considéré comme faisant partie des premiers experts à avoir effectué de sérieuses observations sur la communication non verbale.

Les travaux de Darwin ont été des pionniers pour la pensée de l’éthologie.

Essor important à partir du 20° siècle des études sur la communication non verbale

Cette science s’est clairement établie et affirmée au début du 20° siècle et s’est étendue de façon large et importante au comportement humain et à l’organisation sociale.

Progressivement, les éthologistes ont appliqué leurs découvertes aux comportements humains, incluant le langage non verbal, reflétant ainsi les origines évolutionnaires d’une grande partie de la communication non verbale humaine.

L’éthologie, tout comme la psychologie, constitue une approche globale qui continue à contribuer à clarifier et expliquer le langage non verbal.

Son étude accessible et ouverte au plus grand nombre comme nous la connaissons aujourd’hui n’est que très récente.

Pour tout savoir à propos du langage du corps, en devenir un expert et savoir en jouer dans tous les domaines de la vie, consultez : TOUT savoir pour décoder la communication non verbale et le langage du corps.

{lang: 'fr'}
FacebookGoogle+LinkedInStumbleUponPinterestTwitterRedditTumblrBlinklistBlogger PostDeliciousDiggDiigoFolkdFriendFeed

Le langage du corps - La communication non verbale

Quelques infos

le langage du corps

Bonjour à vous tous, mon nom est Christophe Janoit.

Personnellement, j'ai depuis longtemps été intrigué et intéressé par le langage du corps. Nous exprimons en effet bien plus de choses avec notre corps et nos yeux que ce que nous disons avec des mots.

Voici donc quelques informations pour permettre de décrypter et comprendre le langage corporel.

langage du corps - langage corporel  - communication non verbale

Newsletter
Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter et recevez des informations et ressources sur le langage du corps !

communication non verbale
*  Votre prénom :
*  Votre adresse email :

(Les informations fournies (prénom et email) restent strictement confidentielles et il est possible de se désinscrire à tout moment)