Les expressions « le langage du corps » et « la communication non verbale » demeurent souvent assez vagues.

Alors, qu’est-ce exactement ?

Et plus utilement, comment le considérer, l’aborder, connaître le langage du corps, si nous décidons de l’étudier de l’analyser en pratique et de le connaître ?

Pour une analyse exhaustive et de qualité, rendez-vous ici : guide complet pour tout savoir sur la communication non verbale et le langage corporel.

Nous trouvons différents définitions comme par exemple :

– le langage corporel est constitué de tous les mouvements, postures du corps, par lesquels les attitudes, les intentions, les pensées, les sentiments et les désirs de la personne sont communiqués, traduits par l’intermédiaire du corps.

– le langage du corps est le processus par lequel vous communiquez ce que vous ressentez ou pensez, par le fait de placer ou bouger votre corps selon certaines postures, plutôt que par des mots.

Mais la communication non verbale constitue beaucoup plus que ces brèves définitions.

Ceci dépend aussi de la position relative avec les autres personnes, dans l’espace personnel de la personne.

Cela inclut aussi les très petits mouvements comme les expressions faciales et les mouvements des yeux.

Il comprend également tout ce que nous communiquons à travers notre corps excepté les mots, et cela recouvre des phénomènes comme la respiration, son rythme, son intensité, la transpiration, les pulsations du cœur, la pression sanguine, le fait de rougir, etc…

C’est en ce sens que les définitions classiques ne décrivent pas toujours de façon entière et étendue, détaillée, ce que constitue la communication non verbale.

Alors, pour essayer de couvrir le maximum d’aspects du langage corporel, nous pouvons proposer la définition suivante :

« Le langage du corps est la transmission et l’interprétation consciente et inconsciente des ressentis, attitudes, pensées, désirs, attitudes, humeurs par l’intermédiaire :

– des postures corporelles, des mouvements, de la gestuelle, de l’état physique, de la position du corps et de ses relations aux autres corps, objets et environnements ?

– des expressions faciales et des mouvements des yeux.

Et ces expressions peuvent être sensiblement différentes des mots exprimés… »

Les mots seuls – et spécialement les mots à charge émotionnelle (ou utilisés dans des situations engendrant des émotions) – reflètent rarement les vraies ou entières significations et motivations.

Nous pouvons ainsi trouver, si nous savons les interpréter, les décrypter, des informations additionnelles ou ce qui se cache derrière les mots exprimés dans la communication non verbale.

Être capable de « lire » le langage du corps ainsi contribue à nous aider à :

– connaître ce que les personnes ressentent vraiment et ce qu’elles pensent au-delà des mots,

– mieux comprendre comment les gens peuvent aussi décrypter notre propre langage corporel, nos signes non-verbaux que nous avons souvent tendance à négliger,

– mieux nous comprendre nous-mêmes par la compréhension de la communication non verbale, plus en profondeur que les mots que nous nous entendons prononcer personnellement.

{lang: 'fr'}

le langage du corps

FacebookGoogle+LinkedInStumbleUponPinterestTwitterRedditTumblrBlinklistBlogger PostDeliciousDiggDiigoFolkdFriendFeed